Assistance et contact06 10 01 82 88

les actualités de bruno martin

Mon expérience du médicament PRILIGY DAPOXETINE contre l’éjaculation précoce, 2 ans après son lancement par le laboratoire MENARINI

août 9, 2015 5:48 priligy medicament éjaculation

Après 2 années de mise sur le marché de Priligy, médicament du Laboratoire Menarini, je vous livre mon expérience de Sexologue acquise auprès de mes patients. Mon observation des effets de cette molécule, la dapoxétine, constitue une évaluation spécifique intéressante ne se prétendant pas exhaustive.

Il existe deux types de patients :

– Bien sûr les patients vus secondairement au cabinet après une prescription du médicament pour précoce préalable et infructueuse de leur médecin et qui se montrent insatisfaits de l’action isolée du médicament Priligy, sinon ils ne viendraient pas rechercher une nouvelle solution. Le comprimé Dapoxetine Priligy est considéré comme cher, et surtout ne modifiant chez eux quasiment aucune durée significative de leur temps pré-éjaculatoire et après pénétration. La difficulté à faire coïncider la prise du médicament pour retarder le plaisir avec l’envie d’une intimité sexuelle ne rend pas non plus son emploi facile.

– La seconde catégorie de patient à qui j’ai moi-même signalé l’existence du médicament Priligy des laboratoires Menarini et qui ont souhaité l’associer sur une période de deux mois à ma thérapie cognitivo comportementale rapportent aussi l’aspect onéreux du comprimé Priligy Dapoxetine et la difficulté de coïncidence des envies avec l’anticipation de la prise du médicament. Néanmoins les réussites à terme sont fatalement meilleures étant donné que l’effet des apprentissages visant à canaliser l’excitation sexuelle à l’aide de la thérapie cognitive comportementale apportent l’essentiel de l’amélioration et permettent l’abandon du médicament Priligy après une période de 2 mois.

En conclusion, de mon point de vue, dans un très grand nombre de cas (environ 80 à 90%) la thérapie cognitive et comportementale apporte l’essentiel de la guérison du trouble et suffit à sa résolution. Pour les patients très anxieux ou obsessionnels il est intéressant d’adjoindre le médicament Priligy Dapoxetine des laboratoires Menarini pendant les 2 mois de la thérapie cognitive comportementale, puis d’envisager sa suppression par la suite.